Pages

Thursday, June 30, 2011

[LIVE REPORT] Janet Jackson live @ l'Olympia, Paris



To read this review in English, please click "more more more" at the end of this post.


JANET ! J'ai grandi avec toi ! J'avais toujours eu envie de te voir en live ! J'avais un peu peur, je l'avoue. Ce que j'avais vu de ton récent Discipline Tour m'avait quelque peu échaudé. Et puis il y a quelques mois, tu as annoncé une série de concerts en Europe "up close and intimate" notamment à Paris dans une salle à taille humaine, l'Olympia. J'avais de quoi attendre ce moment avec impatience et me réjouir de te voir interpréter sur scène les titres mythiques qui ont bercé mon enfance et mon adolescence. Eh oui, tu es une de ces artistes que j'ai découvert très jeune, je ne sais plus bien comment. Mais aujourd'hui, après t'avoir vue sur scène, je peux te le dire sans détour : tu m'as déçu. Beaucoup.

Janet, j'avais la meilleure place imaginable, au premier rang du balcon, pile en face de toi. Une vue parfaite, un confort optimal (malgré la température tropicale), j'étais même mieux placé que les quelques VIP du pauvre qui avaient fait le déplacement pour toi (oui Jean-Roch, toi qui es parti après seulement 15 minutes de show, j'étais devant toi, coucou Kamel Ouali, ça va, je t'ai pas caché la vue?, bisous Christophe Willem, il arrive cet album?). Même Mme Live Nation était dans mon dos. Seul Jermaine ton frérot, salué par une ovation hystérique du public à son arrivée pendant le noir scène pouvait rivaliser avec moi. Alors bon, de quoi puis-je me plaindre, me demanderas-tu ? Mais de ton show ma chère Janet, de ton show. C'est un peu pour ça que je suis venu, à vrai dire.


Disons que j'ai eu la vilaine impression d'assister à un megamix de 90 minutes entrecoupé d'interludes aussi inutiles qu'interminables, qui ne t'ont même pas servi à te changer (enfin si, une fois) et à quitter ainsi tes fringues H&M. Ah oui, disons aussi que techniquement, ton show m'a fait penser à une production du début des années 90. D'où sortait cet écran discount basse définition ? Du Spiceworld Tour des Spice Girls ? Et les tenues des tes danseurs ? Du Dance Machine 4 à Bercy ? Et tes projections ? De Windows Media Player 99 ?

Je n'ai pas aimé entendre des versions tronquées, avortées de tes chansons, même si on est bien d'accord, tu as un nombre impressionnant de titres que j'aurais aimé te voir interpréter ce soir. Mais bon, la première partie de ton show, où chaque chanson se fondait dans la suivante, m'a frustré au plus haut point. Dans le meilleur des cas on a eu droit à des versions de 2:30 à 3 minutes, dans le pire de 30 secondes. A peine le temps de se réjouir qu'on passait déjà au tube suivant sans toujours s'en rendre compte.


Si les années 80 et la première moitié des années 90 ont été largement privilégiées ce soir (et tant mieux, tu as tant de titres en or issus de ces années là), la suite pourtant fort excitante de ta carrière a été à peine survolée. Si bien évidemment Together Again fait partie de la setlist, Got Til It's Gone, Go Deep, I Get Lonely, de ton fantastique album The Velvet Rope (1998) sont oubliées, et à part quelques singles des années suivantes (All For You, Doesn't Really Matter, Feedback), on peut dire que tu ne t'es pas étendue. J'aurais pu me bouger pour voir une de tes tournées précédentes, me rétorqueras-tu, mais je pense qu'un survol plus complet de ta carrière aurait satisfait ceux qui comme moi, pensent que tu n'as pas fait que des daubes mid-tempo ces dernières années (2nite, Rock With U par exemple, sur Discipline)… Et nous mettre le clip de Runaway en tout début de concert, au lieu de nous l'interpréter en bonne et due forme (Runaway, quoi!!!), c'est passible de la cour martiale de la pop. Comme si Kylie arrêtait de chanter Can't Get You Out Of My Head. Ce qu'elle finira bien par faire, je le crains. Bref. J'aurais bien voulu chanter Whoops Now aussi. Elle m'a toujours plu, celle-là.



Ah en revanche, le second "acte" du spectacle, le megamix de ballades, autant te dire que je m'en serais volontiers passé. J'aurais loupé les chandeliers bien kitsch et moches, ceci dit.

Evidemment, tu as rendu hommage à Michael, le temps d'une minute de Scream et d'un montage photo bien cheesy sur Together Again. Bonne idée, de ne pas en avoir fait des tonnes. C'était ton show. D'ailleurs, amincie et énergique, tu l'as porté de bout en bout. Tes danseurs t'ont avantageusement accompagné, mais jamais éclipsée.

Tes fans hardcore (ce que je ne suis pas) ont semblé heureux de ce show par ailleurs assez court (1h30, interludes de 5 minutes comprises) et presque toujours chanté en live. J'en suis ravi. Peut-être suis-je passé à côté du simple plaisir de te voir sur scène, mais franchement j'attendais mieux de toi. Tu es Janet Jackson, quand même.

--

Le saviez vous? Les meilleures places mises en vente pour les concerts à l'Olympia sont disponibles sur le site web de la salle www.olympiahall.com. Par ailleurs, l'appli iPhone de la mythique salle rouge est bien conçue, et gratuite sur l'app store. A découvrir sans tarder !


JANET! I grew up with you! I always wanted to see you perform! Truth be told, I was a bit scared. The videos I had seen from your Discipline Tour weren't very exciting. Then a few months ago you announced a string of "up close and personal" dates in Europe, and knowing you would play human)sized Olympia in Paris made me quite excited in anticipation. To see you perform the hits that I loved as a child and a teen!! Cause yes, you're one of those artists I've discovered when I was really young, and I don't really remember how. But today, after seeing you perform on a stage, I can say it: you disappointed me. A lot.

Janet, I had the best seat in the house. For real. Balcony, first row, center stage almost. Three meters away from your brother Jermaine, who was greeted with a standing ovation when he took his seat at the very beginning of the show. I had a better seat than the VIPs, than Mrs. Live Nation even. So what's there to complain about, you'll ask. Your show, my dear Janet. Your show. That was the reason I was there in the first place.

Let's say I had the rather unpleasant impression I witnessed a 90-minute long megamix. In between each "act", you stiffed some useless and never ending interludes you didn't even use to change costumes (okay, just once), and by that I mean "trade H&M jeans and tank tops with your dancers". Let's say that technically, your show reminded me of a show from the early 90s. Where did you get this low-definition screen? From the Spice Girls' Spiceworld Tour? Your dancer's costumes? From an old Pop Idol Tour? Your projections? From a 1999 version of Windows Media Player?

I didn't like hearing cut-to-pieces versions of your hits, even though I have to admit you have an impressive collection of hits I would have loved you to perform that night. That being said, the first part of your show, when all the songs were blended together was extremely frustrating. At best we got 2:30 / 3 min versions of the tracks, at worst 30 seconds. As soon as we were getting into a song, it switched to the next one, and sometimes it was hard to even notice.

Most of the songs you played were from the 80s and the first half of the 90s. It's a good thing because you have so many great tracks from this period), but it's too bad you left the rest of your catalogue aside like this, except for All For You, Doesn't Really Matter and Feedback. Of course you played Together Again, but you totally forgot the other hits from your magnificent Velvet Rope album (Got Til It's Gone, Go Deep, I Get Lonely). True, I could have dragged my lazy a** to one of your most recent tours, but I'm pretty sure I'm not the only one thinking you had a few recent tracks worth playing (what about Rock With U or Tonight, from Discipline?). Playing the Runaway video at the beginning of the show instead of playing it for real was a pop crime. Imagine if Kylie stopped performing Can't Get You Out Of My Head! Ok, she probably will, someday. Oh, and I would have loved to hear a performance of Whoops Now. I've always loved this one.

The second act of the show, the ballad megamix, was not exactly something I'd call "necessary" and/or "exciting". Well at least I got to see the ugly candelabra.

Of course, you paid Michael homage through a minute-long rendition of your duet Scream and a cheesy photo montage during Together Again. It was a good thing not to overdue the whole Michael thing, in my opinion. It was your show after all. Speaking about you, you looked fit and full of energy and carried it throughout. Your dancers were a good addition to the show and they didn't outnumber you.

Your hardcore fans (which I am not) seemed very pleased by that pretty short concert (90 minutes, with 5-minute long interludes here and there), and sung live for the most part. I'm happy about that. Maybe I should have just appreciated the fact to see you on a stage for the first time, but quite frankly I was expecting way more from you. You're Janet Jackson after all.

1 comment:

Microsoft Points Generator 2011 said...

Awesome performance. Janet Jackson is really on of the best diva out there.