Pages

Thursday, February 13, 2014

Owlle : popstar made in France



C'est pas toutes les semaines qu'on voit éclore une vraie popstar française. Des ces artistes qui sur scène comme sur disque, transcendent leurs chansons et créent un personnage crédible, flamboyant, excitant. France, alias Owlle, est ce ceux-là.

Pour être honnête, ce n'est pas avec la sortie de son album (qui s'appelle lui aussi France, vous suivez ?), il y a quelques semaines déjà, qu'on a découvert l'explosive rousse. Ca fait deux-trois ans qu'elle rôde, qu'elle gagne les Inrocks Lab, que ses démos traînent sur mon ordinateur, récupérées lors d'un job précédent dans un label qui voulait la signer, à l'époque où les labels parisiens se disputaient ses faveurs. France est un projet qui a mis du temps (trop?) à voir le jour. 

Finalement signée chez Jive Epic, label de Sony Music France, Owlle va travailler son premier disque pendant presque deux ans, étanchant dieu merci notre soif en décembre 2012 avec un premier EP porté par l'incendiaire et supertubesque "Ticky Ticky" mais aussi Disorder et Without Devotion, des perles. 


Aussi bon qu'il soit, on a le sentiment que France aurait du paraître il y a un an au moins. Est-ce parce que certains titres, déjà trop connus pour qui suit l'artiste depuis ses débuts, ne surprennent plus autant qu'ils le devraient ? Ou qu'un autre, au son dubstep très marqué, semble échappé de 2009 ? C'est là le problème de ces artistes "en développement", qui détonnent dans le paysage français, et pour qui l'on attend, parfois au delà du raisonnable, une "fenêtre" favorable pour le lancement.


Ceci dit, Owlle s'impose sans difficulté comme une vraie popstar, aidée en cela par des titres électro pop de haute qualité (Ticky Ticky, Disorder, Don't Lose It, Creed), et une aura puissante qui se révèle dans les visuels et surtout sur scène. Vu dans un Point Ephémère blindé le 12 février dernier, son show démontre une maîtrise impressionnante, dont la froideur est atténuée par une candeur émouvante entre les morceaux. Vivement que la tournée lui permette de gagner encore en confiance ! 
En tous cas, rendez-vous est pris le 10 avril prochain à la Maroquinerie, une salle qui devrait lui aller à ravir. Sinon, au Printemps de Bourges le 25/4 et en tournée

Et d'ici là, vive la France !

--
France sur iTunes / Deezer / Spotify


No comments: